03/08/2012

Une grande fête bavaroise en l'honneur du Pape

1_0_610220.jpeg

Des pèlerins bavarois en fête ont convergé vers Rome en ce début du mois d'août. Objectif : reconstituer un petit coin de Bavière à Castelgandolfo, la résidence pontificale dans les environs de Rome où Benoît XVI, lui-même bavarois, passe l’été. 


Le clou du pèlerinage : une manifestation musicale ce vendredi soir, avec des chants et des danses, sous les auspices de l’archidiocèse de Munich que le Pape a dirigé dans les années 70 avant d’être appelé à la Curie romaine par Jean-Paul II. Une manière pour les bavarois d’exprimer leur attachement à Benoît XVI. Un voyage musical pour recréer l’atmosphère de la terre natale du Pape, mais aussi un itinéraire spirituel - indiquent les promoteurs. Sur notre antenne, l’archevêque de Munich a insisté sur le succès de cette initiative qui a drainé des milliers de participants. 


Ils sont partis par train spécial de Landshut, au cœur de la Bavière, guidés par le cardinal Reinhard Marx. Parmi eux 450 Bayerischen Gebirgsschützen, les « chasseurs alpins » de Bavière appartenant au corps caractéristique fondé au XVe siècle, et 150 bavarois en costumes locaux traditionnels. Benoît XVI connaît bien l’histoire et les traditions populaires de la Bavière avec son « cœur chrétien et catholique ». Le cardinal Marx souligne qu’il était beaucoup plus facile que la Bavière aille jusqu’au Pape plutôt que l’inverse. 

Les commentaires sont fermés.