11/08/2012

Taizé annonce un geste de solidarité avec le Soudan du Sud

L'Église de la Réconciliation à Taizé a 50 ans. C’est là que la communauté célèbre la prière commune trois fois par jour. L’Eglise avait été construite sous l'égide d'une organisation allemande qui voulait créer des signes de réconciliation dans les pays ayant souffert de la guerre mondiale. Pour la France, elle avait choisi Taizé. 


Pour marquer ce 50e anniversaire, frère Aloïs, prieur de Taizé, a annoncé un geste de solidarité avec le Sud-Soudan qui sort de vingt ans de guerre : Taizé soutiendra pour les trois ans qui viennent, des enfants déshérités de la ville de Rumbek

1_0_612303.jpeg


Comme chaque été, Taizé accueille des milliers de jeunes chaque semaine, des Européens mais aussi des groupes venus des Etats-Unis, Haïti, Chine, Israël ou encore Corée. Par ailleurs, plusieurs Rwandais sont venus dans la perspective de la rencontre africaine de jeunes que Taizé doit organiser à Kigali en novembre prochain. 

Les commentaires sont fermés.