29/08/2012

Benoît XVI: Avec l’amour aucun compromis n’est possible

198q01a.jpeg

« On ne peut pas faire de compromis avec l’amour pour le Christ, pour sa Parole, pour la Vérité »: tel est selon le Pape l’enseignement du témoignage de saint Jean-Baptiste, qui affronta le martyre en maintenant « sa fidélité aux commandements de Dieu, sans céder ni reculer ». C’est ce qu’a dit Benoît XVI au cours de l’Audience générale du mercredi 29 août, sur la Place de la liberté de Castel Gandolfo, ou étaient réunis des milliers de fidèles provenant de divers pays du monde. Le Pape leur a reproposé la figure du précurseur comme « homme de prière » et comme « guide » lumineux dans la relation avec Dieu. Son existence terrestre, a t-il souligné, montre que « la vie chrétienne exige le ‘martyre’ de la fidélité quotidienne à l’Evangile, c’est-à-dire le courage de laisser le Christ grandir en nous et le laisser orienter notre pensée et nos actions ». Cela ne peut advenir que sur la base d’un lien solide avec Dieu. « La prière, a expliqué Benoît XVI, n’est pas du temps perdu, elle ne vole pas de place aux activités, également aux activités apostoliques, mais c’est exactement le contraire: ce n’est que si nous sommes capables d’avoir une vie de prière fidèle, constante et confiante, que Dieu lui-même nous donnera la capacité et la force de vivre de manière heureuse et sereine ».

A l’issue de l’Audience, le Pape a salué un groupe de deux mille six cents servants d’autel provenant de France.


2012-08-30 L’Osservatore Romano

Les commentaires sont fermés.