13/09/2012

Le mariage entre personnes de même sexe, points de réflexion

rubon3952-14757.jpegCertaines personnes se demandent ce que l’Église pense du mariage entre personnes de même sexe.

Le cardinal André Vingt-Trois s’est prononcé de nombreuses fois sur cette question. En juin 2012, il déclarait dans une interview à La Vie : 


« Je suis aujourd’hui dans une logique d’interpellation. Mon souci n’est pas de défendre un pré carré confessionnel, mais de faire entendre les questions que nous posons pour l’avenir de toute notre société. Que devient une société dans laquelle le commandement de ne pas tuer est légalement contourné ? Quelle faiblesse culturelle et collective s’exprime derrière le fait que les gens veulent toujours que leurs comportements soient légalement reconnus et donc légitimés ? Quand des mutations font courir un risque majeur à la société et à l’homme, nous devons d’abord jouer un rôle d’éveilleur ou de sentinelle, puis prendre nos responsabilités. Cette interpellation, cette contestation démocratique doivent s’exprimer dans les urnes, dans la prise de parole et dans les engagements civiques et sociaux. C’est pourquoi j’appelle au courage politique les responsables qui,à gauche et à droite, sont contre le libéralisme individualiste en matière sociétale. Si ceux-ci n’ont pas le courage, de dire ce qu’ils pensent, qui le fera ? »

Sur cette page, vous trouverez de nombreux extraits d’interventions de cardinal André Vingt-Trois et d’autres personnes, chrétiennes ou non. En effet, dire que le mariage est l’union stable d’un homme et d’une femme n’est pas une position confessionnelle. Et d’ailleurs, les textes présentés ici n’invoquent pas d’argument proprement religieux.

Les commentaires sont fermés.