29/09/2012

Prix Ratzinger 2012

1_0_625297.jpegCité du Vatican, 28 septembre 2012 (VIS). Ce midi près la Salle-de-Presse du Saint-Siège, le Cardinal Camillo Ruini, Président du Comité scientifique de la Fondation Joseph Ratzinger - Benoît XVI, a présenté les vainqueurs du Prix Ratzinger (qui sera décerné le 20 octobre: M.Rémi Brague, philosophe et historien français, et le P.Brian Edward Daley, SJ, théologien et patrologue américain.
 
Professeur en Sorbonne de 1990 à 2010, le premier occupe actuellement la chaire de science et histoire des religions (et de conception chrétienne du monde) près l'Université Ludwig-Maximilian de Munich, tout en étant professeur invité de diverses universités américaines, espagnoles et italiennes. Membre de l'Institut et de l'Académie des sciences morales et politiques, il est est grand prix de philosophie de l'Académie française Rémi Brague est notamment l'auteur de "Europe, la voie romaine", "La sagesse du monde", "Histoire de l'expérience humaine de l'univers", "Du Dieu des chrétiens et d'un ou deux autres", "Les ancres dans le ciel", "L'infrastructure métaphysique". Le Cardinal a insisté sur le fait que, "vrai philosophe, Rémi Brague est aussi un véritable historien de la pensée culturelle, unissant à la force spéculative et à la vision historique une profonde et explicite foi chrétienne et catholique".
 
Professeur de théologie et d'histoire de la théologie de 1978 à 1996 près la Weston School of Theology de Cambridge (USA), le P.Daley enseigne actuellement à la University of Notre Dame. Il a beaucoup travaillé dans le domaine oecuménique, et tout particulièrement aux relations orthodoxes catholiques. Co-Secrétaire de l'organe de liaison catholico-orthodoxe pour l'Amérique du nord, il a publié "The hope of the Early Church, a Handbook of Patristic Eschatology", coordonné la publication de l'anthologie "Companions in the Mission of Jesus" et collaboré au Handbuch der Dogmengeschichte pour ce qui est de la doctrine du salut dans l'Ecriture et de l'eschatologie patristique. Le P.Daley "est donc un grand historien de la théologie patristique, mais aussi une personne totalement engagée dans la vie et la mission de l'Eglise, unissant de manière exemplaire rigueur scientifique et passion pour l'Evangile".
 
Le 1 mars 2010 Benoît XVI a décidé de la création de cette fondation pour répondre à l'attente exprimée depuis des années par de nombreux étudiants, et un des rôles de son comité scientifique est de fixer les critères d'attribution du Prix Ratzinger, destiné à récompenser les publications et les travaux de recherche scientifique. Le but de cette institution, a précisé Mgr.Giuseppe Scotti, qui la préside, "est de placer la question de Dieu au coeur de la réflexion. L'attribution du prix tend à attirer l'attention de l'opinion publique sur ce thème comme sur les activités" de la Fondation Joseph Ratzinger - Benoît XVI, notamment "l'attribution de bourses à des doctorants en théologie ou l'organisation de congrès scientifiques".

Les commentaires sont fermés.