04/10/2012

Benoît XVI à Lorette : "La maison de Dieu est ouverte à tous"

incarnation, rédemption, vie sociale, crise, solidarité, égoïsme, économie, familles, souffrances, jeunes, Dieu, Lorette, Italie, pape, Benoît XVI, les Marches, sanctuaires, Notre-Dame de LOrette, Centre Jean-Paul II, Montorso, basilique, Madone, vierge noire, cardinaux, Tarcsio Bertone, Giovanni Tonucci, évêques, Salvatore Fisichella, Conseil Pontifical pour la Promotion de la Nouvelle Evangélisation Nikola Eterovic, synode, eucharistie, Sainte Maison de Nazareth, anges, capucins, religieuses, franciscaines de Marie Immaculée, Jean XXIII, pèlerinage, concile, Vatican II, Année de la Foi,

C’est par une foule en liesse de quelques 10 000 personnes que Benoît XVI a été accueilli ce jeudi matin dans les Marches au Sanctuaire Notre-Dame de Lorette, les cloches sonnant à toute volée depuis l’arrivée du Pape en hélicoptère au Centre Jean-Paul II de Montorso. Sur le parvis de la Basilique, la statue de la Madone de Lorette, une vierge noire.


Une messe est célébrée en ce moment, en présence du Cardinal Secrétaire d’Etat, Tarcisio Bertone, de Mgr Giovanni Tonucci, archevêque de Lorette, Mgr Salvatore Fisichella, président du Conseil Pontifical pour la Promotion de la Nouvelle Evangélisation, et Mgr Nikola Eterovic, Secrétaire Général du Synode des Evêques.


Avant de célébrer la messe, le Pape est allé se recueillir en prière dans la Sainte Maison de Nazareth, qui selon la tradition a été transportée dans la cité mariale par des anges. Benoît XVI aura pris le temps de saluer un par un les 40 frères capucins et la vingtaine de religieuses de l’ordre franciscain de Marie Immaculée présents.


“Cinquante ans après ce pape inoubliable que fut Jean XXIII, moi aussi je viens ici en pèlerinage pour confier à la Mère de Dieu deux importantes initiatives ecclésiales, l’Année de la Foi qui débutera dans une semaine, le 11 octobre, pour marquer le 50ème anniversaire de l’ouverture du Concile Vatican II, et l’Assemblée du Synode des Evêques, sur le thème de la « Nouvelle Evangélisation ».


Benoît XVI dans l’homélie de cette messe au sanctuaire de Lorette, a demandé de vivre ces prochains évènements ecclésiaux comme un « temps de grâce spirituelle, pour faire mémoire du don précieux de la foi ». Et de rappeler que « Jean XXIII, il y a 50 ans, invitait à Lorette, à contempler le mystère de l’Incarnation, à réfléchir sur l’union entre le ciel et la terre, qui est bien le but de l’Incarnation et de la Rédemption ». Comme Jean XXIII, Benoît XVI a exhorté les chrétiens à « étendre toujours plus la splendeur de l’Incarnation et de la Rédemption dans tous les secteurs de la vie sociale ».


C’est alors que le Pape, rappelant que la crise actuelle, non seulement économique, mais dans divers secteurs de la société, appelait à faire prévaloir la solidarité sur l’égoïsme. De ne pas oublier « les problèmes de nombreuses familles angoissées par l’avenir, les désirs des jeunes, les souffrances de ceux qui attendent des gestes et des choix de solidarité et d’amour ».


“ La foi, poursuivait le Pape, nous fait habiter, demeurer, mais aussi nous fait marcher sur le chemin de la vie. Et cette Sainte Maison de Lorette nous donne un enseignement important : la Maison de Dieu n’est pas une maison privée, elle n’appartient pas à une seule personne ou une seule famille, mais c’est une habitation ouverte à tous, sur le chemin de tous”. « Elle nous rappelle que nous sommes tous pèlerins, en chemin vers cette autre maison, la demeure de Dieu ». « Et c’est en cela que nous sommes tous des frères et des sœurs ».


2012-10-04 Radio Vatican 

Les commentaires sont fermés.