06/10/2012

Paolo Gabriele condamné à 18 mois de prison

1_0_627535.jpegL’ex-majordome du Pape a été reconnu coupable dans l’affaire des fuites de documents confidentiels au Vatican. Paolo Gabriele a été condamné à un an et demi de prison pour vol aggravé. La sentence est tombée le 6 octobre, en fin de matinée. Le procès s’était ouvert une semaine plus tôt, le 29 septembre.
Dans un réquisitoire d’une quarantaine de minutes, le procureur avait requis trois ans de prison à son encontre, ainsi qu’une interdiction définitive mais limitée de travailler au Vatican. Il avait par ailleurs ajouté que l’enquête n’avait pas apporté de preuve d’une complicité d’autres personnes.
Dans sa plaidoirie, l’avocat de la défense, Cristina Arru, avait demandé que le délit soit requalifié en appropriation illicite, et que soient prises en compte les motivations de l’accusé. 
Dans une courte déclaration, l’ex-majordome a répété avoir agi par amour de l’Eglise du Christ et de son chef sur la terre. 
Le Tribunal du Vatican l’a condamné à trois ans de prison, mais a réduit la peine de moitié. Paolo Gabriele a bénéficié de circonstances atténuantes : l’absence de précédents, ses années de service, sa conscience d’avoir trahi le Pape, son repentir.

Les commentaires sont fermés.