30/10/2012

Mgr Eterovic, secrétaire général du Synode, nous parle d'une assemblée très fraternelle

1_0_634061.jpegDirection l’Afrique, l’Asie, l’Amérique, l’Europe et l’Océanie: les pères synodaux ont, pour la plupart, quitté Rome et rejoint leur pays respectif, après trois semaines de travaux intenses sur le thème de la nouvelle Evangélisation. Ils laissent derrière eux un message adressé au peuple de Dieu, à la fois exigeant et encourageant et 58 propositions remises au Pape en vue de l’exhortation apostolique post synodale. 


Ce Synode a mis en lumière le visage de l’Eglise universelle, appelée à se convertir et à témoigner avec courage et amour de l’Evangile, dans un monde marqué par la globalisation, la sécularisation, l’indifférence voire les persécutions. Autant de défis dont les participants à cette assemblée ont pu témoigner, dans la salle du Synode mais aussi de façon plus intime dans les échanges « en cercles mineurs » ou durant les pauses entre deux congrégations. Lors de ces moments de « relâche » autour d’un café ou d’un thé on pouvait apercevoir un évêque indien échanger avec un africain, un européen avec un américain ou encore une laïque engagée dans un mouvement en grande discussion avec un cardinal. 


Un Synode dans le Synode en quelque sorte, une occasion de toucher du doigt d’autres réalités, et pour beaucoup donc de relativiser et de partager malgré les différences le même objectif : « chercher à rejoindre les replis les plus cachés du cœur des hommes pour les porter à la rencontre avec Jésus ». Ce climat très fraternel a été salué par de nombreux pères synodaux et en particulier par le secrétaire général du Synode Mgr Nikola Eterovic. Il décrit une ambiance « très familiale », « de communion fraternelle » et nous confie l’intérêt que le Pape a accordé à cette assemblée. Benoît XVI « a écouté avec beaucoup d’attention, il a pris des notes et souligné les choses les plus importantes et donc il était très présent ».

 
Ecoutez Mgr Nikola Eterovic au micro d’Hélène Destombes : >>  

Les commentaires sont fermés.