10/11/2012

Benoît XVI crée une académie de latin

1_0_637614.jpegLe latin n’a jamais été aussi vivant ! Benoît XVI a publié ce samedi un Motu Proprio créant l’Académie pontificale de latinité, dépendante du Conseil pontifical de la Culture et supprimant du même coup la fondation Latinitas, créée par Paul VI en 1976. Le Pape, via cette nouvelle académie, entend redonner une certaine vigueur à l’apprentissage du latin, si présent dans la vie de l’Eglise depuis les premiers temps.

Xavier Sartre (Radio Vatican) : >> 

Le latin est certes la langue officielle de l’Eglise qui n’a pas hésité à parler toutes les langues, et ce, depuis la Pentecôte comme le rappelle le texte. Mais, comme le souligne le motu proprio, la connaissance de la langue et de la culture latine devient de plus en plus « superficielle », ce qui se vérifie jusque dans « les études philosophiques et théologiques des futurs prêtres ». 

Recrudescence de l'apprentissage du latin

Paradoxalement, le Pape constate un regain d’intérêt pour le latin hors de la sphère religieuse, à travers le monde et pas uniquement dans les pays de langue latine ou dans les milieux universitaires. C’est pourquoi Benoît XVI entend soutenir les efforts en vue d’une utilisation plus importante du latin dans le milieu ecclésial, mais aussi dans le monde de la culture. L’objectif est donc double : revivifier des études qui s’essoufflent et accompagner un nouvel élan.


Pour cela, le Pape trace les grandes lignes d’action de la future académie : « des méthodes didactiques adaptées » à notre époque devront être adaptées ; « un réseau entre institutions académiques et universitaires » devra être promu afin de valoriser le riche et divers patrimoine de la civilisation latine. C’est dans cette optique que sera créée l’Académie de latinité, pour faire vivre une langue que l’Eglise, depuis la chute de l’empire romain, a maintenu vivante.

Les commentaires sont fermés.