21/11/2012

Benoît XVI encourage une trêve entre Israéliens et Palestiniens de Gaza

1_0_640761.jpegC’est un Pape très préoccupé par l’aggravation de la violence entre Israéliens et Palestiniens de la Bande de Gaza, qui, au terme de l’audience générale en la Salle Paul VI au Vatican, a senti le devoir de rappeler une fois encore que la haine et la violence ne sont pas la solution aux problèmes. 


Benoît XVI « encourage donc les initiatives et les efforts de tous ceux qui sont occupés de chercher à obtenir une trêve et de promouvoir la négociation. C’est ainsi que le Pape « exhorte les Autorités des deux parties à prendre des décisions courageuses en faveur de la paix et de mettre fin à un conflit qui a des répercussions négatives dans toute la Région du Proche-Orient, qui est malmenée par trop de combats et qui a besoin de paix et de réconciliation.


Le Pape a aussi déclaré prier pour toutes les victimes et ceux qui souffrent à cause de ce conflit.

Les commentaires sont fermés.