22/11/2012

L'artiste est un témoin de la beauté de la foi

1_0_640973.jpeg

(Photo: Florens 2012, l'artiste italien Mimmo Paladino projette une croix de marbre couchée de 80 mètres, à Florence)

Mercredi, Benoît XVI a envoyé un message aux participants à la XVIIème session publique des Académies pontificales qui partagent sur le thème « l’artiste comme l’Eglise, est un témoin de la beauté de la foi ». Un thème très cher au Pape. Lors de cette session, les lettres de nomination du nouveau président et du nouveau secrétaire de la dernière-née des académies pontificales, celle consacrée au latin, ont été remises. Le Pape, par la voix du Secrétaire d’Etat du Saint-Siège, le cardinal Bertone, a salué le président, le professeur Ivano Dionigi et lui a souhaité ainsi qu’à l’institution, une activité féconde et enrichissante de promotion de la langue latine, legs précieux de la tradition et du témoignage privilégié d’un patrimoine culturel qui a besoin d’être transmis aux nouvelles générations.


Les biens culturels de l'Eglise doivent être valorisés au mieux


Benoît XVI a rappelé pourquoi il avait décidé d’unifier la Commission pontificale pour les biens culturels de l’Eglise et le Conseil pontifical pour la culture. Pour faire en sorte que les importants biens culturels de l’Eglise, qui sont un témoignage éloquent de la fécondité de la rencontre entre la foi chrétienne et le génie humain, puissent trouver leur juste place et puissent être valorisés au mieux. C’est d’ailleurs sur ce thème, et dans le cadre de l’année de la foi que s’est tenue cette session publique. Un thème qui est aussi, a souligné le Pape, la grande aspiration du Concile Vatican II.
Le compte-rendu de Justine Vassogne (Radio Vatican) : >>  

Le dialogue entre l’Eglise et les artistes n’est pas récent. Il suffit de voir l’immense patrimoine artistique de nature religieuse à travers le monde et à travers le temps. Comme l’a écrit Jean-Paul II en l’an 2000 dans sa lettre aux artistes, « toute forme authentique d’art est, à sa manière, une voie d’accès à la réalité la plus profonde de l’homme et du monde ». 


Benoît XVI a suivi les traces de son prédécesseurs et a lui aussi rencontré les artistes en 2009, il y a trois ans exactement. Il leur avait déclaré notamment que la « beauté de la foi ne peut jamais être un obstacle à la création de la beauté artistique parce qu’elle en constitue l’énergie vitale et l’horizon ultime ». « Le véritable artiste est le gardien de la beauté du monde. Grâce à sa sensibilité esthétique particulière et à son instinct, il peut cueillir et accueillir bien plus en profondeur que d’autres la beauté propre de la foi et donc l’exprimer et la communiquer avec son langage propre ». 


Les artistes peuvent être les artisans d'un nouvel humanisme


« De cette manière, explique Benoît XVI, l’artiste est un témoin privilégié de la beauté de la foi ». C’est dans ce contexte de riche collaboration et d’influences croisées que Benoît XVI invite les artistes, surtout les plus jeunes, à offrir « leur propre contribution à la promotion et à la réalisation d’un nouvel humanisme chrétien à travers leur recherche artistique ». 


concile, Vatican II, Jean Paul II, artistes, Anna Gulak, David Ribes Lopez, peintres, sculpteurs, Mimmo Paladino, Italie, Florence, pape, Benoît XVI, art, artistes, beauté, foi, latin, Tarcisio Bertone, Ivano Dionigi, langues, culture, Commission pontificale pour les biens culturels, génie humain,


concile, Vatican II, Jean Paul II, artistes, Anna Gulak, David Ribes Lopez, peintres, sculpteurs, Mimmo Paladino, Italie, Florence, pape, Benoît XVI, art, artistes, beauté, foi, latin, Tarcisio Bertone, Ivano Dionigi, langues, culture, Commission pontificale pour les biens culturels, génie humain,



Benoît XVI, par l’intermédiaire du cardinal secrétaire d’Etat Tarcisio Bertone, a assigné le Prix des Académies pontificales à la sculptrice polonaise Anna Gulak et au peintre espagnol David Ribes Lopez. Il a offert également la médaille du pontificat en tant que signe d’encouragement au jeune sculpteur italien Jacopo Cardillo. 



Les commentaires sont fermés.