27/11/2012

Pas de paix sans un authentique respect de l'autre

1_0_642122.jpegIl est de coutume qu’au terme d’un consistoire, le Pape reçoive une fois encore les nouveaux cardinaux, accompagnés de leurs familles, de leurs amis et des fidèles de leurs pays d’origine qui ont fait le déplacement pour l’occasion. Benoît XVI, lundi midi, n’a pas dérogé à la coutume. L’occasion pour le Pape de lancer un nouvel appel à la paix pour le Proche-Orient.


Bernard Decottignies (Radio Vatican) : >>  

C’est un moment convivial, informel, au terme de deux jours de cérémonies qui ont vu Benoît XVI créer 6 nouveaux cardinaux, pour presqu’autant de régions du monde. Le Proche Orient, l’Amérique, L’Amérique latine, l’Asie, l’Afrique. Dans un court discours en 4 langues, le Pape a tenu à rappeler qu’un Consistoire est toujours un évènement qui concerne l’Eglise universelle, appelée à être signe d’espérance pour tous les peuples. 


Aux nouveaux cardinaux, américain, colombien, philippin, indien, nigérian et libanais, Benoît XVI a souhaité qu’ils puissent au mieux assumer leur nouvelle charge, en union avec le Successeur de Pierre, et qu’ils puissent se révéler d’infatigables collaborateur du Siège Apostolique. Mais aussi des signes de paix, de justice, de réconciliation et de solidarité dans leurs pays, et les régions où ils vivent. Ainsi le Liban, et le Proche-Orient, avec le cardinalat du Patriarche Boutros Rai.


"Je désire encourager particulièrement la vie et la présence des chrétiens au Moyen Orient où ils doivent pouvoir vivre librement leur foi, et lancer une nouvelle fois un appel pressant à la paix dans la Région. L’Église encourage tout effort en vue de la paix dans le monde et au Moyen Orient, paix qui ne sera effective que si elle se base sur un authentique respect de l’autre. Puisse le temps de l’Avent qui est à notre porte, nous faire redécouvrir la grandeur du Christ, vrai homme et vrai Dieu, venu dans le monde pour sauver tous les hommes et apporter la paix et la réconciliation ! "


Vivre librement leur foi. C’est un vœu qui s’adresse aussi aux chrétiens de l’Inde, ou du Nigéria. Dimanche encore, un attentat à la voiture piégée a fait au moins cinq morts et des dizaines de blessés près de Kaduna, dans une église protestante. Aux Philippines, en Colombie, aux Etats-Unis, les problèmes sont autres, mais leurs nouveaux cardinaux sont autant de signes d’une Eglise présente et bienveillante. 

Les commentaires sont fermés.