28/11/2012

RDC : Le M23 pourrait se retirer de Goma

1_0_642549.jpegIls sont d’accord pour un retrait « très vite » de Goma. Mais sous conditions : les rebelles congolais du M23 demandent à Kinshasa de répondre à leur revendications. Notamment la dissolution de la commission électorale congolaise ou encore l’ouverture d’une enquête sur la tentative d’assassinat d’une médecin du Sud-Kivu, dans l’Est de la République démocratique du Congo.


Autre acteur clé dans la résolution de cette crise, le Rwanda voisin. Son armée dénonce l’incursion sur le territoire rwandais mardi matin de rebelles des Forces démocratique de libération du Rwanda, venu de la RDC. Chacun accuse l'autre d'incursions et d'être coupable de la situation dramatique de la région.

L’analyse de Thierry Vircoulon, spécialiste de l’Afrique centrale, chercheur associé à l’Institut français des relations internationales (Radio VAtican) : >>  

(Photo: Jean-Marie Runiga, président du M23 )

Les commentaires sont fermés.