01/12/2012

Générosité ou amour du prochain : Hommage aux valeurs des gens du cirque

1_0_643776.jpegLe Pape a reçu ce samedi matin en audience, salle Paul VI, les gens du cirque et des forains. Venus en pèlerinage du monde entier, ils ont dressé un chapiteau et un carrousel place Saint-Pierre le long de la colonnade du Bernin. Un cortège partant du château Saint-Ange et se terminant place Saint-Pierre avait précédé cette rencontre haute en couleur. Plus de cinq cents musiciens de fanfares participaient également à cet événement, invités eux aussi par le Conseil pontifical pour les migrants et les personnes itinérantes.


Continuez « à étonner et susciter l'émerveillement », en dépit des difficultés de votre métier

Dans son message aux pèlerins forains et du monde du cirque, le Pape a salué leurs traditions et leurs valeurs qui rejoignent celles de l’Eglise : l’amour pour la famille, l’attention aux personnes âgées, handicapées ou malades, les renoncements et sacrifices, la responsabilité et la persévérance, le courage et la générosité. « Dans votre milieu on préserve le dialogue entre les générations, le sens de l'amitié, le goût de travail d'équipe », a poursuivi le Pape.
Benoît XVI a prononcé quelques mots en français. On l’écoute : >>  

Vendredi soir, le cardinal Vegliò, président du Conseil pontifical pour les migrants et les personnes itinérantes a présidé une messe en la basilique Saint-Pierre. Dans son homélie, le cardinal a souligné que ces fidèles un peu particulier de part leur profession, « sont en contact avec des personnes de diverses nations, cultures et religions ». « Votre engagement est de leur offrir des distractions et de la fête, mais aussi de leur offrir un service de charité » a-t-il ajouté. 

Messe dans la basilique Saint-Pierre

« Le vrai disciple est attentif à l’écoute, prêt à l’annonce et toujours disponible à rendre témoignage. Vous aussi « vous pouvez offrir un exemple singulier de l’Eglise itinérante qui prie, qui écoute, qui annonce et qui cultive la fraternité » comme le disait Jean-Paul II dans son discours du 16 décembre 2004 ». Revenant sur la mission de chaque chrétien appelé à témoigner de sa foi en Jésus Christ, le cardinal Vegliò a rappelé aux forains et circassiens que « si chacun d’entre eux se fait le messager de l’Evangile, alors la gloire de Dieu résonnera aux quatre coins de la Terre et les gens jouiront de leurs œuvres ».

Xavier Sartre (Radio Vatican) est allé à la rencontre de ces gens du cirque et de la fête foraine. Reportage : >>  

Les commentaires sont fermés.