16/11/2007

Évêques du Mexique: 84° assemblée plénière

AMERIQUE/MEXIQUE - Appel des évêques pour les sinistrés de Tabasco et Chiapas au début de l’Assemblée Plénière : “dans cette tragédie un appel à l’unité et à la solidarité, une opportunité d’agir comme des frères"

DSC07394-filtered

 
Les évêques du Mexique célèbrent cette semaine (du 12 au 16 novembre) la 84e Assemblée Plénière dont l’objectif est d’approfondir la Conférence d’Aparecida, afin de solliciter la nouvelle évangélisation au Mexique, la conversion des animateurs pastoraux, la dimension missionnaire comme essentielle à l’être de l’Église, et la responsabilité des Commissions épiscopales dans la structure actuelle de la CEM.

Les travaux se sont ouverts par une eucharistie solennelle concélébrée dans la Basilique nationale de Guadalupe, présidée par le Nonce apostolique, Mgr Christophe Pierre, qui a rappelé durant son homélie tous les frères sinistrés dans les zones de Tabasco et Chiapas. Puis il a affirmé que le plus grand défi pour l’Église du Mexique est
d’être un signe vivant de la présence de Dieu dans la réalité humaine, pour annoncer l’Évangile au monde d’aujourd’hui avec sa culture qui change.
Selon le Nonce
l’Église doit entrer de manière urgente dans une attitude missionnaire pour offrir aux hommes d’aujourd’hui la vérité du salut que seul le Christ, parce qu’il est Dieu, nous apporte.
Ceci constitue un grand défi dans
un monde tenté par l’indifférence et le matérialisme et dans lequel beaucoup de mouvements religieux et des sectes présentent une religion qui prétend répondre aux besoins les plus immédiats des personnes, mais qui réduit la personne du Christ à une idole.
Il a rappelé en outre que
l’Église sera missionnaire si chacun de ses membres a une forte conscience du besoin d’annoncer l’Évangile où elle vit, pour transformer la réalité et établir le Règne de Dieu.

Mardi 13, les travaux se sont ouverts par la salutation et le message du président de la Conférence épiscopale mexicaine, Mgr Carlos Aguiar Retes, évêque de Texcoco, qui a manifesté son espérance que se produisent des fruits abondants afin que la Grande Mission Continentale soit le centre des activités pastorales des diocèses.
 
DSC07357-filtered

 
Puis Mgr Benjamín Castillo Plasencia, évêque de Tabasco, et Saúl de Jesús Solís, directeur de Caritas Tabasco, ont présenté les chiffres officiels du désastre à Tabasco et la contribution de l’Église catholique.
 
Les évêques réunis en Assemblée ont publié un communiqué sur la situation à Chiapas et à Tabasco
où la présence de pluies et d’inondations atypiques ont provoqué la douleur, la destruction et la mort.
Les catholiques - poursuit le communiqué - sont appelés à voir dans cette tragédie un appel à l’unité et à la solidarité, une occasion de nous sentir et d’agir comme des frères, spécialement des plus nécessiteux, de ceux qui souffrent.
Elle constitue de plus une occasion
pour nous unir et montrer à nouveau au monde le Mexique solidaire, capable de dépasser ses divisions politiques, ses rancoeurs et ses conflits sociaux, pour chercher les formes de collaborer à la reconstruction de cette région du pays qui souffre et demande notre aide.
Les évêques relancent une nouvelle fois l’appel à réaliser une collecte nationale pour les frères sinistrés.
Nous continuons à rendre présente notre solidarité, en plus de nous unir par la prière avec nos frères touchés,
conclut le communiqué.
 
(Source : Agence Fides)
 
 
Lire aussi :
 
 

16:00 Écrit par Père Walter dans Homélies 2006-2007 (année C) | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |