10/02/2011

Il ne peut y avoir de confession par iPhone

iphone confessions.JPGLe Vatican veut éviter toute ambiguïté après la création aux Etats-Unis d’une nouvelle application I-Phone baptisée "Confession" qui propose de guider les croyants vers l’absolution. Le Père Federico Lombardi, directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, a rappelé, ce mercredi 9 février qu’il ne pouvait y avoir de sacrement de pénitence sans dialogue personnel entre le pénitent et le prêtre, et que l’absolution ne pouvait être accordée que par un confesseur présent. 

Lire la suite