02/03/2010

La fin de l'impunité policière en Belgique ?

La violence policière en Belgique semble jouir d’une certaine impunité. Or les faits sont récurrents, principalement à Bruxelles, et sont peu conformes à un pays démocratique.

 

police.jpg (492×480)


Quatorze policiers en charge de la gare de Bruxelles-Midi ont été mis en examen en février pour traitements inhumains et dégradants, comportement haineux et raciste et arrestations arbitraires : ils avaient notamment rasé les cheveux d’une jeune Tzigane de douze ans, passé à tabac un Algérien et fouetté un sans-abri en public. En tout, une quinzaine de personnes, souvent précarisées, ont été victimes de ces agissements.


Cette procédure judiciaire fait parler d’elle dans le royaume : les procès contre les policiers y sont en effet très rares.


Manuel Lambert est juriste et travaille pour la Ligue des droits de l’Homme en Belgique. Il revient sur ces violences: >>



Propos recueillis par Marie Duhamel (Radio Vatican)