20/03/2012

AFRIQUE - Des milliers d’enfants et de jeunes continuent à mourir suite à une « maladie mystérieuse »

nod syndrome.jpgKampala (Agence Fides) – Une maladie mystérieuse fait actuellement de nombreuses victimes parmi les enfants du nord de l’Ouganda, du Soudan du Sud et de Tanzanie. Il s’agit d’une pandémie mortelle non encore identifiée et enregistrée pour la première fois en 2003 : le syndrome de Nod. Jusqu’ici, les experts ne sont pas parvenus ni à soigner ni à contenir cette maladie. Elle frappe exclusivement les enfants de 5 à 15 ans provoquant des spasmes incontrôlables qui les consument et en causent la mort.

Lire la suite