18/02/2009

Afrique du Sud: ouverture de l'année scolaire - message des évêques

AFRIQUE/AFRIQUE DU SUD - “Nos écoles s’efforcent d’'aider chacun, riche ou pauvre, à grandir dans la foi”: le message des évêques pour l’'ouverture de l’'année scolaire en Afrique du Sud

Johannesburg (Agence Fides) - « Nous, évêques catholiques de l’'Afrique du Sud, nous voulons exprimer notre profonde satisfaction envers ceux qui travaillent dans les écoles catholiques. En tant qu’'évêques nous réaffirmons notre engagement sans équivoque en faveur des écoles catholiques fondées sur l’'Evangile, centrées sur le Christ, et qui s’'efforcent d’'être des communautés d’'attention, d'’altruisme et de partage ».

 

http://www.catholicleader.com.au/images/world010608.jpg

 

Ainsi les évêques de l’'Afrique du Sud saluent-ils le début de l’'année scolaire dans le pays de l’'Afrique australe, par un message, envoyé à l’'Agence Fides, signé par Son Excellence Mgr Buti Tlhagale (photo), Archevêque de Johannesburg et Président de la Southern African Catholic Bishops’ Conference (SACBC).


Le message souligne que « l’'enseignement a été et reste une partie importante de la mission de l’'Eglise. Nos écoles s’'efforcent d'’aider chacun, riche ou pauvre, à grandir dans la foi et à intégrer la foi par l’'expérience. Inspirées de l’'Evangile, les écoles catholiques respectent la liberté et la dignité de chaque être humain et développent les qualités d’'intégrité personnelle, de courage moral et de responsabilité sociale qui sont des signes de la personnalité chrétienne authentique ».


En ce qui concerne les programmes d’instruction religieuse, les évêques affirment que « nos programmes sont fondés sur l’'Evangile et sur des principes éducatifs sains. Nous devons faire en sorte que la prière et la liturgie restent centraux dans la vie de nos écoles ».


C’'est pourquoi, affirme le message, « les enseignants des écoles catholiques sont appelés par Dieu à participer au ministère de l’'enseignement de Jésus. Leur vocation comprend intuition, travail consciencieux, professionnalisme, et soin pour les enfants qui leur sont confiés. Les enseignements de nos écoles témoignent de la mission du Christ dans la réalisation d’une société fondée sur les principes d’'amour, de paix, de vérité et de justice. De plus, les enseignants sont appelés à préparer leurs étudiants à être des membres actifs et responsables de la société, pour être des agents de changement social ».


La SACBC souligne d’autre part les progrès faits ces dernières décennies dans le domaine de l’'autosubsistance scolaire : « Dans le passé, nous dépendions des congrégations religieuses et de ressources étrangères pour financer nos écoles. Ce n’'est plus le cas. L’'Afrique du Sud et ses voisins ont grandi et ont dépassé la phase de pays de mission, et maintenant le moment est arrivé pour nous d'’assumer la responsabilité d’'une église autonome et autosuffisante. Les écoles catholiques doivent être en mesure de compter sur les fidèles laïcs pour faire face à ce défi ».


« Nous demandons à tous les membres de la communauté catholique d'’encourager les parents à envoyer leurs enfants dans les écoles catholiques. Les parents jouent un rôle central en soutenant et en développant la conception de l’'instruction sur laquelle se fondent nos écoles. Nous sommes conscients de fait que la plupart des enfants catholiques ne sont pas inscrits dans des écoles catholiques, et nous encourageons autant les enseignants que les élèves à témoigner des valeurs de notre foi dans le système scolaire public. Nous invitons ces catholiques qui ont choisi le métier d’'enseignant à considérer sérieusement la possibilité de travailler dans les écoles catholiques ».


« Puisse cette année être une bonne année pour les élèves, le personnel, les parents et les membres des organes de gouvernement, ainsi que pour les communautés dans lesquelles se trouvent les écoles. Que Dieu bénisse nos écoles, de sorte qu’'elles puissent être des lieux d'’espérance » concluent les évêques.


(Agence Fides 17/2/2009)