08/06/2010

Procès Kerviel: où sont les chefs?

EDITORIAL
Procès Kerviel : où sont les chefs ?
L
a Société Générale savait depuis 2005 qu’il arrivait à Jérôme Kerviel de prendre des positions spéculatives très supérieures aux limites autorisées. Elle a couvert ce “trader” tant que ses prises de risques faisaient exploser les résultats de la salle de marché (1,4 milliard de gains à lui tout seul en 2007 !), parce que toute la hiérarchie de la banque en profitait grassement. Surtout au sommet : selon Capital Magazine, les derniers revenus du Pdg Daniel Bouton à la Générale dépassaient les dix millions d’euros, trois fois son salaire annuel, par le jeu des primes, bonus et plus-values sur stocks options… […]

Lire la suite : http://www.sedcontra.fr/Editorial/Proces-Kerviel-ou-sont-...


MOT DU JOUR
Morale et politique
I
l n’est possible d’opposer la morale à la politique, comme les médias le font chaque jour, qu’à la condition radicalement inacceptable de définir la première comme purement personnelle, autonome, c’est-à-dire relevant de la subjectivité individuelle, et de limiter la seconde au domaine technocratique des seules exigences pratiques de la vie collective : “l’intérêt collectif”, comme on dit aujourd’hui sans autre précision… […]

Lire la suite : http://www.sedcontra.fr/Mot-du-jour/La-solitude-du-specul...


COMBAT DES IDÉES
Avec Sedcontra.fr, briser les monopoles de la décérébration
S
edcontra.fr, le site des “chercheurs de sens”, vient de fêter son deuxième anniversaire. L’originalité de sa ligne éditoriale a été soulignée par beaucoup. De nombreux sites et blogs amis relèvent ses analyses, d’autres les critiquent violemment, voire attaquent directement son serveur pour empêcher sa diffusion : preuve que nous avons déjà réussi à nous tailler une place dans le combat des idées.  […]

Lire la suite : http://www.sedcontra.fr/La-Une/Avec-Sedcontrafr-briser-le...