09/03/2010

L'avenir du nucléaire civil se joue à Paris

Le nucléaire civil est à l’honneur en France. Paris réunit depuis ce lundi 65 pays, moins l'Iran et la Corée du Nord qui n'ont pas été invités, pour une conférence de deux jours sur l’accès au nucléaire civil.

Le besoin en énergies non émettrices de CO2 a explosé dans le monde et la France dispose d’une large compétence en la matière.

Selon la World Nuclear Association, un groupe américain de réflexion qui représente tous les acteurs du nucléaire, plus de 450 nouveaux réacteurs devraient être construits dans le monde d’ici 2030, un marché de plusieurs centaines de milliards de dollars.

 

CAMILLE_GRAND.jpg (200×270)


Camille Grand est directeur de la Fondation pour la Recherche Stratégique à Paris.


Propos recueillis par Thomas Chabolle (Radio Vatican).