31/07/2008

Etats-Unis: le principal produit agricole est la marijuana

AMERIQUE/ETATS-UNIS - La marijuana est le principal produit agricole des Etats-Unis : un commerce de 35,8 milliards de dollars

 

Washington (Agence Fides) – On découvre de façon inattendue que le principal produit agricole des Etats-Unis n’est pas le maïs ni le blé, ni le coton, mais la marijuana.

C’est en traitant les données chiffrées des différents organismes fédéraux des Etats-Unis que cette information est révélée : on découvre ainsi (et c’est une estimation raisonnable) que la valeur de la production de marijuana aux Etats-Unis est de 35,8 milliards de dollars. Les 56,4 millions de plants de marijuana cultivés en plein air rapportent 31,7 milliards alors que la production des 11,7 millions de plants cultivés à l’intérieur des serres et espaces fermés est de 4,1 milliards.

Cette situation préoccupe surtout chez les responsables de la communauté catholique des Etats-Unis à cause des dégâts provoqués par la diffusion des stupéfiants chez les jeunes et en raison des conséquences préjudiciables résultant de l’utilisation de la drogue et s’étendant des accidents de la route aux maladies mentales.



Il y a tout juste un an, pendant son voyage au Brésil le pape Benoît XVI, alors qu’il visitait la "Fazenda da Esperança" (photo) le 12 mai 2007, rappela les taux élevés de dépendance chimique des drogues et des stupéfiants et il s’exclama :

“C’est pourquoi je demande aux trafiquants de réfléchir au mal qu’ils font à une multitude de jeunes et d’adultes de toutes les couches sociales : Dieu leur demandera des comptes sur ce qu’ils ont fait. La dignité humaine ne peut pas être piétinée ainsi”.

Tout ceci sans compter la contradiction qui existe entre une politique qui finance l’extraction des plantations colombiennes de cocaïne avec des désherbants et l’impossibilité apparente d’intervenir chez les trafiquants pour interrompre la production de marijuana.

La marijuana est la première récolte en terme de chiffres dans douze Etats, l’une des trois premières dans trente Etats, et l’une des cinq premières dans trente-neuf Etats. La culture de marijuana est plus répandue que celle du coton en Alabama, que celle du raisin, de légumes et de foin en Californie, d’arachides en Géorgie, et de tabac en Caroline du Sud et en Caroline du Nord.

Selon les estimations du gouvernement des Etats-Unis, la production intérieure de marijuana a été multipliée par dix ces vingt-cinq dernières années : de mille tonnes en 1981 à dix mille tonnes en 2006. Dans cinq Etats (Californie, Tennessee, Kentucky, Hawaii et Washington) la culture de marijuana a eu une valeur de plus d’un milliard de dollars.

La Californie est le principal producteur et exportateur aux Etats-Unis. Les consommateurs de cannabis californiens représentent les 13,25% du total des consommateurs des Etats-Unis, alors que la Californie produit 38,68% de la marijuana des Etats-Unis. L'excédent est exporté dans les autres Etats des USA.

En Californie, la marijuana a désormais remplacé le vin comme principal produit agricole, grâce à une structure sophistiquée, avec de nombreux tubes longs pour irriguer les cultures en plein air. Les plants sont nourris avec des fertilisants et soignés par des travailleurs latino-américains venus exprès. La production illicite de drogue côtoie donc le marché clandestin du travail : esclaves modernes contraints à produire des substances qui rendent d’autres personnes esclaves du vice !

Les “cultivateurs” protègent leurs récoltes précieuses avec des gardes armés, des pièges explosifs et des chiens de garde, en créant des sortes de “zones franches” et en rendant difficile et dangereuse l’activité des forces de police.

La marijuana, drogue “légère” par excellence, n’est pas moins dangereuse que d’autres drogues, si bien que celle cultivée à l’intérieur, dans les serres et chez soi, provenant de la Californie et du Canada (où la production a doublé de 2000 à 2004, selon les estimations des autorités locales), a une quantité de principe actif (THC) supérieure à celle cultivée dehors. En outre au fil des années la marijuana cultivée dehors en Californie centrale contient une quantité supérieure de THC.

(Agence Fides 30/7/2008)

22:07 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : drogue, marijuana, stupefiants, etats-unis, societe, pape, bresil, colombie, canabis | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |