17/12/2009

Benoît XVI lance une nouvelle offensive contre les législations injustes autorisant l’avortement et l’euthanasie

Lors de l’audience générale de ce mercredi, devant quelque 9 000 personnes, Benoît XVI a invité les dirigeants politiques à s’inspirer de la loi naturelle et à refuser les législations qui autorisent l’avortement et l’euthanasie.

 

pape1


Le Pape avait choisi de consacrer sa catéchèse à un théologien du XIIe siècle, Jean de Salisbury, de l’école philosophique et théologique de la cathédrale de Chartres, l’une des plus importantes du Moyen-Âge. Né en Angleterre, Jean de Salisbury servit fidèlement les archevêques de Canterbury et accompagna Thomas Becket dans son exil en France, où élu évêque de Chartres, il demeura jusqu’à sa mort.

 

audience2


Au terme de l’audience générale, Benoît XVI a été officiellement fait citoyen d’honneur de la petite commune d’Introd, en Vallée d’Aoste, où il a eu l’occasion de passer les vacances d’été.

Écoutez le résumé de la catéchèse et les paroles que Benoît XVI a adressés aux pèlerins de langue française (Radio Vatican) : >>


 

Résumé de la catéchèse en langue française


      Chers Frères et Sœurs,

     Jean de Salisbury appartenait à l’école philosophique et théologique de la cathédrale de Chartres, l’une des plus importantes du Moyen-Âge. Né à Salisbury, en Angleterre, au début du douzième siècle, il fréquenta les écoles les plus renommées de l’époque, notamment à Paris et à Chartres. Membre du clergé de Cantorbéry, il en a servi fidèlement les Archevêques et il accompagna Thomas Becket dans son exil en France. Élu évêque de Chartres, il y demeura de 1176 jusqu’à sa mort en 1180. Pour Jean, la raison humaine parvient à des connaissances qui ne sont pas incontestables, mais probables et discutables. Mais la connaissance humaine grandit et se perfectionne grâce à l’expérience et à l’élaboration de raisonnements corrects et cohérents. En Dieu seul il y a une science parfaite, qui est communiquée à l’homme, au moins partiellement, par la Révélation accueillie dans la foi, par laquelle la science de la foi, la théologie, déploie les potentialités de la raison et fait progresser avec humilité dans la connaissance des mystères de Dieu. Pour Jean il y a une vérité objective et immuable, dont l’origine est en Dieu, qui est accessible à la raison humaine et qui concerne l’agir pratique et social. Il s’agit d’un droit naturel, qui doit inspirer les lois humaines ainsi que les autorités politiques et religieuses, afin de promouvoir le bien commun. Cette loi naturelle est caractérisée notamment par l’attribution à chaque personne de ses droits. C’est un enseignement qui demeure encore très actuel.



     * * *

audience1

 

 

     Je salue avec plaisir ce matin les pèlerins francophones. Que votre préparation à la fête de Noël vous aide à accueillir le Christ qui vient, afin qu’il puisse vivre pleinement en vous. Avec ma Bénédiction Apostolique !