23/08/2011

JMJ 2011. L'heure des bilans

jmj 2011.jpgC’était la troisième fois que Benoît XVI présidait des JMJ après Cologne et Sydney, et malgré quelques petits couacs au niveau de l’organisation, la participation a dépassé les prévisions les plus optimistes. Pour 70% des jeunes présents c’était la première expérience du genre. Et la tempête qui a bousculé le déroulement de la veillée de prière samedi soir aura eu le mérite de mettre en valeur la ferveur et la spiritualité de cette nouvelle génération, sa capacité de recueillement, sa volonté de vivre sa foi, sérieusement, intensément, sans complexes, une génération prête à affronter les orages de la vie. 

Lire la suite