16/02/2010

L’Église d’Irlande réunie autour du Pape reconnaît son échec dans les scandales de pédophilie

Le Pape appelle les évêques irlandais à agir vite, avec détermination, honnêteté et courage à la suite du scandale des abus sur des mineurs commis par les membres du clergé, des actes couverts par une partie de la hiérarchie catholique pendant une trentaine d’années.

 

(Source: Kerknet)


Un communiqué a été publié à l’issue du sommet extraordinaire de deux jours, qui s’est tenu au Vatican ce lundi et mardi 15 et 16 février, en présence de plusieurs responsables de la Curie romaine. Benoît XVI demande des mesures concrètes pour restaurer la crédibilité morale et spirituelle de l’Église. La pédophilie – s’est-il indigné – n’est pas seulement un crime atroce : c’est un péché qui offense Dieu.

Les évêques irlandais ont reconnu pour leur part qu’ils avaient été incapables d’empêcher de tels agissements. Ils se disent aujourd’hui prêts à coopérer avec la Justice et avec les autres instances compétentes.

 

Bernard Decottignies (Radio Vatican): >>