06/06/2012

Le dimanche doit être libre pour la famille et pour Dieu

1_0_594308.jpegBenoît XVI espère que le récent rassemblement de Milan suscite un regain d’intérêt à l’égard de la famille. A l’audience générale ce mercredi, le Pape est revenu sur la VII° rencontre internationale des familles à laquelle il a lui-même participé les trois derniers jours, du 1er au 3 juin. Plus d’un million de personnes ont pacifiquement envahi les rues de Milan, témoignant de la beauté de la famille. Pour Benoît XVI, c’est un message d’espérance pour l’humanité. La cause de la famille est aussi celle de l’homme et de la civilisation – a-t-il relevé. Devant des milliers de personnes rassemblées sur la place Saint-Pierre, le Pape a parlé d’Épiphanie éloquente de la famille, dans la diversité de ses expressions mais dans l’unicité de son identité : une communion d’amour, fondée sur le mariage, appelée à être le sanctuaire de la vie, petite Eglise, cellule de la société. L’amour fidèle, pour toujours et ouvert à la vie, est exigeant – a reconnu Benoît XVI – mais il est possible de le vivre, et de le vivre dans la joie. Le Pape souhaite également que les familles participent à la mission de l’Eglise et à la construction de la société. 

Lire la suite