22/03/2010

Angélus : « être intransigeant face au pêché, indulgent avec les personnes »

Place Saint Pierre, ce dimanche, pour l’Angélus, Benoît XVI a commenté l’Évangile de Jean sur la femme adultère.

 

pape1


« En absolvant la femme adultère de son péché, Il lui ouvre la voie à une vie nouvelle tournée vers le Bien. Dieu désire seulement le bien pour les hommes » a rappelé le Pape. « Dieu veille à la santé des âmes à travers ses ministres, en libérant les hommes du mal, grâce au sacrement de la Réconciliation, de sorte que personne ne soit perdu, mais que chacun ait la possibilité de se convertir ».

 

pape2


Benoît XVI a souhaité qu’en cette année sacerdotale, les pasteurs imitent le saint curé d’Ars dans le ministère du pardon sacramentel afin que les fidèles puissent en retrouver le sens et la beauté, et qu’ils soient assainis par l’amour miséricordieux de Dieu.

 

pape3

 

Quant aux fidèles, le Pape les invite à suivre l’exemple de Jésus, à ne pas juger ni condamner leur prochain, à apprendre à être intransigeants face au péché de tous et de chacun et indulgents avec les personnes.

Après la prière de l’Angélus, Benoît XVI a réservé son message en français à toutes les personnes consacrées: >>

 

(Radio Vatican)