24/06/2009

LA COMMUNICATION DE L’EGLISE - RADIOS CATHOLIQUES ET NOUVELLES TECHNOLOGIES POUR LA MISSION (4)

Le Congrès International des Radios


            Etant donné ses caractéristiques - possibilité d'utilisation, simplicité, utilisation de la parole, facilité pour trouver les moyens nécessaires - la Radio est un instrument qui a été redécouvert aussi par la Mission catholique. Le rapport entre Mission et Radios Catholiques, a été l'objet d'un Congrès, organisé au mois de juin 2008 par le Conseil Pontifical pour les Communications Sociales, sous ce titre significatif : « L'identité de la mission des Radios Catholiques aujourd'hui. De la pensée sur l'homme à une information au service de la personne ». Le Congrès, dont ont été protagonistes plus de 60 Pays des 5 Continents, a été l'occasion pour réfléchir sur le rôle de la Radio dans les Territoires de Mission, et pour présenter les expérience les plus significatives déjà en cours. Les participants au Congrès ont été reçus par le Pape Benoît XVI, qui a mis l'accent sur l'importance de la parole, instrument fondamental pour l'homme de réaliser une des caractéristiques anthropologiques qui le distingue, celle de la communication.

 

http://eucharistiemisericor.free.fr/images/270607_mgr_celli.jpg

Benoît XVI et Mgr Celli


            La capacité de relation de l'homme se fonde « sur la richesse partagée par une raison créée à l'image et à la ressemblance du Logos Eternel de Dieu, ce Logos par lequel tout a été créé librement et par amour ». Un Logos non étranger à la vie des hommes mais qui, au contraire, dans l'amour révélé par Lui et donné dans le Christ, suscite en eux la possibilité et le désir d'un rapport nouveau avec Lui et entre eux. Le thème de la parole a été central aussi au Synode des Evêques, au mois d'octobre dernier, centré effectivement sur la Parole de Dieu, sur l'écoute, sur la lecture et sur l'amour dont le Verbe doit être l'objet.

            Le Congrès a été pensé comme étant possibilité réelle de contribution et d'échange entre les différentes réalités présentes : pour cela, il a été réparti en groupes qui, durant les différentes journées, ont abordé le rôle des Radios dans la communication de la parole, les potentialités de la Radio selon le message et selon le public auquel on s'adresse, les questions qu'il est le plus urgent d'aborder par la Radio, l'apport des nouvelles technologies pour utiliser la Radio au maximum des possibilités dont elle est faite. Des idées importantes de travail ont été émises par ce Congrès : comme l'a déclaré également le Pape, en rencontrant les membres du Congrès, la conscience d'une manière toujours nouvelle que les Radios Catholiques ont de faire la Mission ; la certitude que l'expérience radiophonique naît elle aussi de la rencontre avec Jésus, et donc, qu'elle a comme mission la diffusion de l'Evangile, vécue dans un contexte spécifique (en fonction des lieux, par exemple) ; la promotion humaine, à laquelle les Radios doivent toujours veiller, surtout dans les endroits les plus difficiles où, même pour utiliser la Radio est problème qui semble impossible ; Et, comme l'a rappelé Mgr Celli, la conscience d'être porteurs du Message d'un Autre plus grand que nous : non seulement, donc, les innovations technologiques ou les capacités personnelles à faire de la Radio un véhicule important pour l'évangélisation, mais surtout la Grâce de Dieu qui se transmet par la Parole.

(fides.org)