25/04/2010

L'Eglise en tant qu'institution possède un droit à s'exprimer publiquement

"L'Eglise respecte la liberté pour tous de penser autrement qu'elle ; elle aimerait aussi que soit respecté son droit d'expression".

Benoît XVI a insisté à plusieurs reprises sur ce point dans le discours qu’il avait réservé à l'ambassadeur de Belgique près le Saint Siège, Charles Ghislain, venu lui présenter ses lettres de créances ce samedi.

Le Pape a aussi exhorté le pays à s'illuster dans la recherche du consensus autant sur la scène européenne qu'intérieure…

Détail de ce discours, Marie Duhamel (Radio Vatican): >>


ROME, Jeudi 4 mars 2010 (ZENIT.org) - M. Charles Ghislain (photo) est depuis le 1er mars le nouvel ambassadeur de Belgique près le Saint-Siège, annonce l'agence de presse catholique de Belgique « CathoBel ».


http://www.catho.be/fileadmin/user_upload/image/medium/Depeches_Cathobel_Ghislain_charles_ambassStSiege__1626.jpg


M. Ghislain succède à M. Frank E. De Coninck qui occupait cette fonction depuis octobre 2006.

M. Ghislain était, depuis 2007 ambassadeur itinérant pour l'Ouzbékistan, l'Arménie et la Géorgie, la résidence administrative se trouvant à Bruxelles.

Marié, père de 3 enfants, Charles Ghislain est né à Uccle (Bruxelles) le 28 novembre 1951. Il est licencié en sciences politiques, et commerciales et en Droit maritime et aérien.

Sa carrière diplomatique a commencé en 1978, comme attaché d'ambassade à Vienne (Autriche). Il a été ensuite secrétaire d'ambassade en Hongrie (1979), premier secrétaire d'ambassade à Madrid (Espagne, 1983), conseiller et premier collaborateur de l'ambassadeur à Washington (EU, à partir 1988), directeur d'Europe-Amérique du Nord pour les relations bilatérales économiques aux Affaires étrangères à Bruxelles (à partir de 1992) et à partir 1995 adjoint au Représentant permanent auprès de l'OCDE à Paris (France).

En 1999, il a été ambassadeur de Belgique en Algérie et de 2002 à 2007, Représentant permanent auprès du Conseil de l'Europe.

© CathoBel/Kerknet