26/05/2010

Fin d’un conflit vieux de 17 ans concernant la Cathédrale de Prague

C’est la fin d’un conflit vieux de 17 ans concernant la Cathédrale Saint Guy de Prague (photo). Le président Vaclav Klaus et l’archevêque de Prague, Mgr Dominik Dukas, ont signé ce lundi une déclaration dans laquelle l’Église renonce à récupérer l’édifice.

 

http://photos-libres.fr/wp-content/uploads/blogger/blogger/5915/1917/1024/Cathedrale%20de%20Prague%20138.jpg


L’année dernière, la Cour suprême de la République tchèque avait confirmé que la cathédrale était possession de l’État. Le prédécesseur de Mgr Dukas, le cardinal Miloslav Vlk, avait alors affirmé que les décisions de la justice constituaient une violation de la Constitution.

L’accord signé le 24 mai, juste après l’entrée en fonction du nouvel archevêque de Prague, met donc un terme à la bataille juridique.

 

http://img.radio.cz/pictures/cirkev/mohelnik_tomas_benediktx.jpg


Le frère Benedikt Mohelnik (photo), provincial des dominicains en République tchèque évoque un accord historique. Écoutez son témoignage: >>



Le président Klaus évoque quant à lui la fin d’une période de querelles qui ont "pesé longtemps et de façon improductive" sur les relations entre l’État et l’Église. A l’avenir, a-t-il déclaré tous deux vont porter ensemble la responsabilité de la cathédrale "en tant que symbole national". L’Église utilisera la cathédrale pour ses tâches pastorales et l’État lui en garantira la primauté.

La controverse autour de la possession de la Cathédrale de Prague a été relancée en 1993 lors de la séparation de la Tchécoslovaquie en deux pays, la République tchèque et la Slovaquie. L’Église catholique avait alors affirmé être propriétaire légitime du Dôme Saint Guy, « nationalisé » dans les années 1950 par le pouvoir communiste.

 

(Radio Vatican)