24/12/2009

Dieu veut te parler - Homéliie pour la Nativité de Jésus (Noël)


No--l-jour-2007.jpg



Les anges annoncent aux bergers qu’un Sauveur leur est né. Ils disent que c’est « une bonne nouvelle, une grande joie pour tout le peuple », puisque ce Sauveur apporte « paix sur terre aux hommes qu’il aime ».

 

La paix que le Christ apporte est la source de cette joie. Les deux vont toujours de pair. La joie est l’émotion que nous ressentons quand nous entrons en possession de bonnes choses. Mais si nous n’avons pas la paix, nous ne pouvons pas vraiment posséder quoi que ce soit. Sans la paix, il y a un conflit. Conflit, cela signifie que quelqu’un essaie de nous enlever les bonnes choses que nous possédons. L’agression engendre le trouble, l’instabilité, c’est-à-dire le contraire de la paix. Sans la paix il n’y a pas de joie. Le Christ est né pour nous donner la vraie joie, une joie durable, parce qu’il est venu pour établir une paix durable. Le Christ est Roi, tout-puissant, omniscient, et toute bonté. Quand quelqu’un devient son sujet, il ne doit plus rien craindre, car Dieu est son protecteur. Mais le Royaume du Christ n’est pas un royaume matériel, c’est un Royaume spirituel. Il n’est pas né dans un palais (ou un palace), il est né dans une étable…

 

Pour lire la suite de l'homélie :

 

Le Christ apporte la Joie de la Paix Véritables

17:57 Écrit par Père Walter dans Homélies 2009-2010 (année C) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : homelies, picsou, bible, noel, pauvrete, richesse, ebenezer scrooge, liturgie, dimanche, evangile, ecriture | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |