10/02/2010

Pour une éthique des politiques européennes

Il y a un peu plus de deux mois, le Traité de Lisbonne est entré en vigueur. Il existe donc une nouvelle architecture au sommet des instances européennes qui doit permettre un meilleur fonctionnement des institutions communautaires. Ce changement institutionnel a lieu en pleine crise économique et financière et la Commission a entrepris de réviser sa stratégie économique à long terme et évoqué une nouvelle économie sociale de marché viable.

La Conférence des Eglises européennes rappelle que les politiques européennes doivent comporter une dimension éthique, mais le problème est loin d’être aussi simple selon Yves Gazzo, chef de la délégation de la Commission des Communautés européennes près le Saint-Siège: >>

 

Yves_Gazzo.jpg (200×150)

 

Yves Gazzo (photo) est interrogé par Fausta Speranza (Radio Vatican).