24/02/2010

Entre armée et pouvoir, ça tiraille en Turquie

Turquie: 49 militaires arrêtés, actifs ou à la retraite. Ces officiers préparaient un coup d’état selon les autorités. Ils sont accusés d’avoir cherché à fomenter le chaos en faisant exploser des mosquées. L’état major turc a démenti et a dénoncé une campagne de dénigrement.

L’armée se considère comme le garant du régime laïque, et ces arrestations n’ont pas manqué d’attiser les tensions entre les partisans du gouvernement islamo-conservateur et l'opposition.

 

auteursimagesakgonul_samim.jpg (299×255)


Pour Samim Akgönul (photo), politologue et maître de conférence à l’université de Strasbourg, ce coup de filet historique s’inscrit directement dans le processus Ergenekon.


Un dossier signé Thomas Chabolle (Radio Vatican): >>