13/04/2010

Affaires d’abus sexuels en Belgique : un prêtre accuse sa hiérarchie de laxisme

En Belgique, les affaires de pédophilie au sein de l’Église font à nouveau la première page des journaux, suite aux déclarations d’un prêtre belge à la presse. Le père Rick Devillé déclare qu’entre 1992 et 1998, plus de 300 plaintes de victimes d’abus sexuels commis par des prêtres ont été présentées mais qu’une quinzaine seulement ont abouti aux aveux des coupables.

 

Rik Devillé: 'Ik heb geleerd dat de bisschoppen strenger toekijken  op het seksueel gedrag van de leken dan op dat van de  geestelijken.'Bart Dewaele

 

Le père Devillé (photo), est le fondateur du groupe de travail « Droits de l’homme dans l’Église » qui défend les victimes d’abus sexuels commis par le clergé.


« Très peu d’évêques nous ont aidé », déclare-t-il. La commission indépendante de l’épiscopat belge pour traiter ces affaires a été créée il y a une dizaine d’années seulement, comme nous l’explique le porte-parole des évêques de Belgique, Eric de Beukelaer. Lui-même n’a pas encore lu le livre du père Devillé: >>


Propos recueillis par Bernard Decottignies (Radio Vatican).

04:41 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : eveques, belgique, pedophilie, abus sexuels, presse, pretres, rick deville, eglise, droits de l homme, eric de beukelaer | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |