02/01/2010

Dieu veut te parler - Homélie pour la Solennité de l'Epiphanie


preseppe1.gif


Le Royaume de Dieu, l’Eglise, s’étend à toutes les époques et en tout lieu. C’est ce que nous montre la Bible à travers les prophéties qui parlent d’adorateurs qui viennent rendre hommage à Dieu depuis des contrées lointaines : Séba, Saba, Madian, Epha, Baba, Cédar, Tarsis, Nabaioth, l’Arabie, de la mer à la mer, jusqu’aux extrémités de la terre… bref, toutes les directions de la boussole. Des peuples du monde entier viendront se soumettre au règne de Jésus Christ. Saint Paul regroupe ces peuples sous le nom de Gentils (gentiles). Il y a d’un côté les Juifs, le peuple choisi par Dieu qui a donné Jésus au monde, et les Gentils, à qui le Christ a étendu son offre de salut. Cela veut dire tout le monde : aucun peuple n’est exclu de l’expression "les Juifs et les Gentils".


Ce Royaume universel s’étend également à toutes les époques. Saint Paul fait ce lien. Il dit qu’il a reçu la mission de révéler le mystère du salut dans sa totalité. Avant lui, le mystère avait été partiellement révélé au peuple élu d’Israël, dont les origines remontent jusqu’Adam lui-même. Ainsi, le Royaume du Christ s’étend à toute l’histoire de l’humanité. Maintenant, le mystère du Royaume est pleinement révélé, aussi bien aux païens qu’aux juifs. Cela n’inclut pas seulement les civilisations dont saint Paul a eu connaissance, mais toutes les civilisations et toutes les cultures qui ont existé ou qui existeront, depuis le temps de la première venue du Christ jusqu’à sa venue dans la gloire. Ce Royaume, donc, relie le commencement de l’histoire humaine à son achèvement ultime. Le Christ, comme nous le dit l’Apocalypse, est l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin.


La venue des Mages, qui représentent les nations païennes, nous enseigne que le Royaume de Dieu, cette Eglise dont vous et moi, nous sommes membres, s’étend à tous les temps et en tout lieu ; nous sommes citoyens du seul et unique Royaume universel au monde!


Ceci est une des raisons pour lesquelles les tyrans ont toujours détesté l’Eglise catholique...

 

 

Pour lire la suite de l'homélie :

 

 

Le Royaume de Dieu, l’Eglise, s’étend à toutes les époques et en tout lieu

 


18:00 Écrit par Père Walter dans Homélies 2009-2010 (année C) | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ecriture, evangile, bible, liturgie, dimanche, epiphanie, etoile, mages, eglise | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |