14/01/2011

Cris de colère contre une Europe qui nie ses racines chrétiennes

racines chretiennes.JPGLe Parti chrétien démocrate dénonce la disparition des fêtes chrétiennes de l’agenda réalisé par la Commission européenne à destination des élèves de l’Union européenne. Diffusé à plus de 3 millions d’exemplaires, cet agenda mentionne les fêtes musulmanes, hindoues, sikhs, juives, à l’exception des fêtes chrétiennes. Des courriers ont été adressés notamment au Président de la Commission européenne. Christine Boutin, présidente du Parti chrétien démocrate se demande comment on peut prétendre instruire des jeunes sur l’Union européenne en niant une religion qui a tant contribué à sa construction et à son unité.

Lire la suite