29/03/2009

Réflexions après la visite de Benoît XVI en Afrique

AFRIQUE/ANGOLA - « Le Pape a été un missionnaire de l’Evangile et n’a pas voulu être autre chose. Ce doit être le premier point sur lequel méditer » : réflexions après la visite de Benoît XVI

 

http://multimedia.pol.dk/archive/00331/APTOPIX_Angola_Pope_331396h.jpg


Luanda (Agence Fides) – « Le Pape a été un missionnaire de l’Evangile et n’a pas voulu être autre chose. Ce doit être le premier point sur lequel méditer » souligne don Filiberto Rodríguez, SDB, Supérieur de la Visitatoria salésienne “Mamá Muxima” (ANG), qui à travers l’agence ANS nous communique ses impressions sur la récente visite du Pape Benoît XVI en Angola.

« Mon opinion – écrit don Filiberto - est que la visite du Pape a abondamment satisfait les attentes qu’on avait. Les gens ont fait de grands sacrifices (des kilomètres et des kilomètres de route à pied, sans bus ni métro ni autres moyens de transports) pour se déplacer d’un point à un autre, et ont accompagné le Pape avec enthousiasme. L’Eglise fera une évaluation sérieuse de la préparation, du déroulement et des résultats et prendra note des lignes fondamentales sur lesquelles il faut insister : l’Eglise est sacrement universel de salut, car elle offre à l’humanité la personne de Jésus-Christ.

Le gouvernement a dépensé beaucoup d’argent (les voyages des délégations de tous les diocèses ont été payés par les gouvernements provinciaux, des routes ont été goudronnées, des églises ont été peintes…) et je crois qu’il a obtenu quelques résultats, une image positive de la réalité angolaise devant le monde. L’image a été obscurcie par la mort de deux jeunes filles avant la rencontre des jeunes avec le Pape dans le stade des Coqueiros. Les responsabilités seront mises au clair, mais cela reste un point obscur ».

Don Rodríguez ne manque pas d’exprimer ses critiques à l’égard d’une partie de la presse internationale venue en Afrique à la suite du Pape:

“Ils cherchent du sensationnel. Ils cherchent à vendre leur journal, la population ne les intéresse pas (ils la manipulent en la considérant comme un objet de musée et de marché), ni les buts du voyage du Pape. Nombreux sont les journalistes qui nous ont dit : ‘Nous voulons raconter l’autre visite’. Messieurs les journalistes : les rencontres du Pape avec la foule, c’est ça la visite ! Les autres réalités, venez les voir et les dénoncer pendant l’année, au lieu souvent de nous oublier dans beaucoup de circonstances. Actuellement aucun gouvernement, aucune organisation n’a jamais été, dans le cours de l’histoire, aussi proche des pauvres et de ceux qui souffrent que l’a été et l’est l’Eglise et ses institutions ».

(Agence Fides 27/3/2009)

18:32 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : benoit xvi, pape, luanda, angola, missionnaire, evangelisation, filiberto rodriguez, sdb, ans, eglise, gouvernement, medias, journalistes | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |