12/01/2011

Silence, on tue !

foetus.gifAu cours des années quatre-vingt, le sida est venu souder dramatiquement le sexe et la mort dans l’esprit des gens. En France, les pouvoirs publics l’avaient fait déjà sans le dire, vingt ans plus tôt, en constitutionnalisant cette forme de mortalité prénatale que notre hypocrisie et notre lâcheté collectives dissimulent sous le nom d’IVG : interruption volontaire de grossesse, un phénomène social massif et grandissant.

Lire la suite