03/09/2009

La justice belge dans la tourmente

La crise de confiance continue en Belgique. Cette fois, la justice est en cause. La présidente du Tribunal de commerce de Bruxelles, Francine De Tandt, (photo) a été suspendue de ses fonctions. Elle est accusée de corruption et de faux en écriture.

 

http://www.7sur7.be/static/FOTO/pe/5/9/11/media_xl_1035581.jpg


Le ministre belge de la justice, Stefaan De Clerck, donnait vendredi matin des explications sur ce dossier devant la commission justice de la chambre des députés. La crédibilité des institutions judiciaires est en effet en jeu.

Pour Régis Dandoy, chercheur au Centre d’étude de la vie politique belge de l’Université libre de Bruxelles, cette affaire déstabilise encore un peu plus le gouvernement fédéral belge.

 

Ecoutez-le sur Radio Vatican: >>

 

Propos recueillis par Claire Malapert