28/05/2009

La famille brésilienne de plus en plus vulnérable

AMERIQUE/BRESIL - Pèlerinage national pour la famille au Sanctuaire d’Aparecida : “nous demandons à la Vierge d’étendre son manteau sur la famille brésilienne, de plus en plus vulnérable”

 

http://2.bp.blogspot.com/_kweFJm8yGGQ/RkGuUUzdyoI/AAAAAAAAAKY/cLOrdoa3ZZs/s400/aparecida-mass.jpg


Aparecida (Agence Fides) – Près de 30.000 personnes ont participé dimanche 24 mai à la messe célébrée au Sanctuaire de Notre-Dame d’Aparecida (Brésil) à l’occasion du Pèlerinage national en faveur de la Famille (cf. Fides 20/4/2009).


Organisée par la Commission épiscopale de la Pastorale pour la vie et la famille de la Conférence nationale des évêques du Brésil (CNBB) sur le thème « Famille disciple et missionnaire au service de la vie », l’initiative avait comme objectif principal de réveiller la conscience sur l’importance, la valeur, et la centralité de la famille au milieu des crises actuelles, et d’augmenter et de renforcer les liens familiaux présents dans les directives générales de l’Action évangélisatrice de l’Eglise au Brésil et dans le Document d’Aparecida.


http://www.saopaulo.sp.gov.br/bancoImagens/albuns/7000/_d30232.jpg


La CNBB a choisi cette date car le mois de mai a été déclaré par l’Organisation des Nations Unies (ONU) mois des familles. L’importance religieuse d’Aparecida pour le Brésil et le fait que Marie soit la patronne de la ville ont conduit à choisir ce lieu pour l’évènement, qui a été transmis par les radios catholiques de tout le pays.

Au programme des activités, samedi 23 à 19 heures, une messe a été célébrée dans la Basilique nationale, suivie d’une procession aux flambeaux. Dimanche 24 a eu lieu le « Grand rassemblement en faveur de la famille ». A 8 heures la messe a été célébrée dans la basilique, suivie d’une rencontre en faveur de la famille, avec des témoignages et des exhibitions musicales.

“Nous venons demander à la Mère de Dieu et notre Mère qu’elle étende son manteau sur les familles brésiliennes, de plus en plus vulnérables à cause des grandes difficultés qu’il faut affronter de nos jours” a affirmé Son Exc. Mgr Geraldo Lyrio Rocha, Archevêque de Mariana et Président de la CNBB, dans son homélie. L’archevêque a ajouté que la famille « est le lieu où l’on apprend les vertus, les valeurs, les critères et les attitudes qui sont nécessaires pour une authentique cohabitation sociale ». Et il a rappelé que la famille « existe seulement dans le mariage entre un homme et une femme, et par conséquent ne doit pas être confondue avec d’autres formes de cohabitation ».

Pour renforcer l’institution de la famille, a poursuivi le président de la CNBB, « il est nécessaire de promouvoir une pastorale de la famille intense et vigoureuse ». En ce sens, selon Mgr Lyrio Rocha “il est important de multiplier les Associations familiales qui soient capables de dialoguer avec les différentes instances du pouvoir public”. Il est en même temps nécessaire que le pouvoir public s’engage de façon décisive pour promouvoir des mesures qui respectent, valorisent et protègent les familles ».

Puis il a aussi rappelé l’importance des médias dans ce domaine, lesquels « doivent diffuser une programmation plus adaptée à la croissance et au développement des nouvelles générations, stimulant la création d’un projet de vie digne et positive, réduisant la banalité et la vulgarité, l’agressivité et la violence, et promouvant une culture de respect, de dialogue et d’amitié ».

L’Archevêque de Mariana a conclu son homélie en suppliant la Vierge d’Aparecida d’accompagner toutes les familles dans leur pèlerinage terrestre, leur enseignant à vivre dans la joie et dans l’union sur le modèle de la famille de Nazareth.

(Agence Fides 26/5/2009)