06/11/2009

Allemagne, la difficile réunification des mémoires

Le 9 novembre prochain, l’Allemagne et toute l’Europe célébreront la chute du mur de Berlin. Pour toute une génération d’Allemands, « République fédérale d’Allemagne » et « République démocratique d’Allemagne » ne sont que des mots et le Mur de l’histoire.

Vingt ans après sa chute, l’unité entre « Ossis », les Allemands de l’Est, et « Wessis », les Allemands de l’Ouest, n’est toujours pas acquise. Si l’Allemagne réunifiée s’est aujourd’hui penchée sur son passé national-socialiste, elle n’a toujours pas effectué un travail de mémoire sur la division qui l’a marquée pendant un demi-siècle.

 

http://www.france5.fr/c-dans-l-air/IMG/arton4895.jpg


Gilbert Casasus (photo) est professeur en études européennes à l’université bilingue de Fribourg. Il revient sur cette unification encore imparfaite sur Radio Vatican: >>

 

http://www.decitre.fr/gi/62/9782884190862FS.gif

 

Propos recueillis par Thomas Chabolle.