30/12/2009

L'affaire des moines de Tibhirine relancée ?

Treize ans après l’enlèvement et la mort des sept moines trappistes de Tibhirine, du monastère Notre-Dame de l’Atlas, en Algérie, la vérité n’est toujours pas connue.

 

http://www.cistercianfamily.org/images/tibhirine010.jpg


Enlevés dans la nuit du 26 au 27 mars 1996, les soupçons puis la version officielle ont pointé du doigt le GIA, le Groupe Islamique Armé. Mais les déclarations en juin dernier d’un ancien attaché de défense français à Alger à l’époque des faits, relance l’affaire.

Selon le général François Buchwalter, le GIA ne serait pas responsable de la mort des moines. Le président français Nicolas Sarkozy s’est depuis engagé à faire toute la lumière sur cette affaire. Quelles seront les conséquences de ce rebondissement sur l’enquête judiciaire et sur le procès en béatification des moines ?

Écoutez l’éclairage d’Hélène Destombes (Radio Vatican) : >>