05/12/2009

Dévotion des catholiques chinois pour S. François-Xavier

ASIE/CHINE - Les catholiques chinois pèlerins sur l’île de Shang Chuan, manifestent leur grande dévotion pour saint François-Xavier, Patron des Missions

 

http://www.tsinfo.com.cn/UploadFiles/2005/02/22/022211304125023.jpg

La chapelle marque l'endroit où saint François-Xavier est mort


Pékin (Agence Fides) – La petite île de Shang Chuan, dans la province de Guang Dong, sur la côte sud de la Chine, où saint François-Xavier mourut le 3 décembre 1552, est la destination parfaite pour le pèlerinage des communautés, des paroisses et des organisations qui portent son nom. Ils sont nombreux les pèlerins à être venus de toutes les parties du continent, de Hong Kong, de Macao et de Taiwan, surtout durant les derniers jours, à la veille de la fête du saint Patron des Missions.

En ce lieu, désormais sanctuaire préféré des catholiques chinois qui sont très dévots à saint François-Xavier, on chante avec une grande foi et beaucoup d’enthousiasme l’hymne dédiée au saint : “grand prêtre, envoyé par le pape, apôtre de l’orient, venu pour nous sauver. Il annonça Jésus infatigablement, sans repos…”.


sancian_maxi




En plus du pèlerinage à Shang Chuan, il y a la neuvaine, les rencontres de prière et de réflexion, qui scandent l’intense préparation des communautés catholiques du continent pour la fête du Patron des Missions, selon les informations parvenues à Fides. Pour les prêtres chinois, qui sont en train d’étudier et de réfléchir sur la Lettre du Secrétaire d’État, le Card. Tarcisio Bertone pour l’Année Sacerdotale, la fête ajoute en plus au sens missionnaire et vocationnel.

La dernière retraite spirituelle des prêtres du diocèse de Tai Yuan, à la fin de l’année liturgique, en préparation de l’Avent et de la fête de saint François-Xavier, a été centrée sur le thème de l’évangélisation sur les traces de François-Xavier.

Dans la cathédrale de Xi Kai, diocèse de Tian Jin, le mandat conféré aux ministres extraordinaires de la Communion, durant la solennité du Christ-Roi, a souligné le sens de l’Avent et de la fête du Patron des Missions. La fête de saint François-Xavier, qui est très aimé en Chine, est célébrée par une messe solennelle en son honneur, dans presque toutes les communautés, en particulier celles qui portent son nom. Avec son confrère, le Père Matteo Ricci, le grand missionnaire de la Chine, François-Xavier est aussi considéré par les catholiques chinois “comme un des leurs” : tous les deux jouissent d’une grande dévotion et d’un grand respect. Même les non catholiques les considèrent comme des précurseurs exemplaires et excellents dans l’échange culturel entre l’orient et l’occident.

(Agence Fides 02/12/2009)