10/01/2008

Brésil: extermination d'indigènes

BRÉSIL - EXTERMINATION D'INDIGÈNES : 76 EN 2007, SURTOUT PARMI LES GUARANIS

 

Les indigènes assassinés en 2007 au Brésil s'élèvent à 76, selon un bilan du Conseil indigéniste missionnaire (Cimi) : la plupart (48) ont été enregistrés dans l'État du Mato Grosso do Sul où la violence à l'encontre des peuples natifs – due à l'invasion des terres indigènes riches en ressources naturelles – s'est accrue de 150% en une seule année par rapport à 2006.

Selon le Cimi, "la principale cause de cette augmentation de la violence réside dans le confinement auquel sont contraintes les communautés autochtones locales". Dans le cas du Mato Grosso do Sul, c'est le peuple Guarani qui a été le plus touché.
 
Les cas enregistrés en 2007, ajoute le Cimi, prouvent que ces meurtres continuent à se produire dans le cadre de querelles territoriales avec les grands propriétaires fonciers : deux chefs indigènes guaranis, Xuerete Lopes et Ortiz Lopes, ont été assassinés alors qu'ils se battaient pour récupérer leur "terres ancestrales".
 
En attendant cependant, aucune terre indigène n'a été reconnue aux Guaranis en 2007, au Mato Grosso do Sul, en dépit du travail de la Funai (Fondation nationale des Amérindiens), organisme gouvernemental chargé de défendre les intérêts des populations autochtones.
 
"On ne comprend pas pourquoi ce cruel processus d'extermination se poursuit sans que les mesures nécessaires pour l'arrêter ne soient adoptées", affirme le Cimi. En 2006, les indigènes assassinés étaient au nombre de 48, ce qui représentait déjà un triste constat.
 
(Source : MISNA) 
 
 
Attention S.V.P. : Par un simle clic sur le bouton <wikio> au bas de ce billet vous augmentez sa lisibilité sur le web et vous aidez l'auteur à évangéliser en atteignant davantage d'internautes. Merci !
 
  
 
  

  


 

09:30 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : bresil, societe, guaranis | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |