13/06/2008

Iles Salomon: Pourquoi j'aime saint Paul

OCEANIE/ILES SALOMON - “Pourquoi j’aime saint Paul”: intervention de l’archevêque Adrian Smith, à la veille de l’année paulinienne, célébrée dans les îles du Pacifique

 L'image “http://static.flickr.com/68/208838910_d011f50e9e.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.

Honiara (Agence Fides) – Sur les petites îles du Pacifique, dans les villages les plus reculés d’humbles pêcheurs et dans les petites églises de bois seulement accessibles par mer, on parle de l’année de saint Paul.
 
Les fidèles catholiques des Iles Salomon se préparent à vivre l’année paulinienne lancée par le Saint-Père Benoît XVI du 28 juin 2008 au 29 juin 2009. Depuis des mois, l’Eglise locale a lancé une campagne de sensibilisation pour impliquer toutes les réalités locales (paroisses, associations, mouvements, congrégations religieuses, écoles, groupes de jeunes) et célébrer avec solennité l’année consacrée à l’apôtre des Gentils.

Pour aider la réflexion dans les différentes communautés, une intervention de Son Exc. Mgr Adrian Smith, archevêque de la capitale Honiara, intitulé “Pourquoi j’aime saint Paul” a été diffusée à tous les niveaux.
“Pendant de nombreuses années j’ai eu peur de saint Paul, mais aujourd’hui je suis amoureux de lui”,
affirme l’archevêque dans son message publié et diffusé également par le journal de l’Eglise des Iles Salomon, “Voice Katolica”.
“Dans un premier temps, je trouvais ses textes difficiles mais, avec le temps, j’ai commencé à voir saint Paul de manière différente. J’ai appris à le voir comme un grand missionnaire, une personne qui a embrassé et a pris à coeur chaque groupe qu’il a évangélisé. Il les a instruits, les a encouragés, a cru en eux et a leur donné la responsabilité de leurs communautés locales. Il a prié constamment pour les communautés auxquelles il a annoncé la Bonne Nouvelle. Il a aimé profondément ceux auxquels il a apporté la foi dans le Christ”.
Le texte poursuit :
“Son amour envers ceux qui s’étaient convertis ne l’a pas empêché de les corriger, s’il sentait qu’ils avaient dévié du message qu’il avait prêché. Saint Paul a été un véritable père pour eux”.
L’archevêque, après avoir cité différents passages des Lettres de saint Paul, ajoute:
“Cela a été une grande joie pour moi de connaître saint Paul. En tant que missionnaire, prêtre, évêque, saint Paul a ainsi beaucoup à m’enseigner”.
Racontant son expérience, Mgr Smith exhorte les fidèles des Iles Salomon à la veille de l’ouverture de l’année paulinienne :
“Prenez la Bible et lisez les Lettres de saint Paul. Mettez une attention particulière aux suggestions qu’elle offre à ses lecteurs. Si vous faites ainsi, je suis certain que vous aussi tomberez amoureux de saint Paul”, un saint qui “a aimé profondément tous ceux qui avaient trouvé la foi en Jésus-Christ”.
Pour lui, conclut le texte,
“mener le prochain à la foi en Jésus-Christ signifie construire une relation d’amour, de soin et d’implication envers nos frères et soeurs dans le Christ”.
Toute la communauté des Iles Salomon, composée d’environ quatre-vingt dix mille fidèles divisés dans les diocèses d’Honiara, Auki et Gizo, est appelée aujourd’hui à connaître, redécouvrir, approfondir, aimer la figure et les écrits de saint Paul, en communion avec l’Eglise universelle.
 

17:58 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : iles salomon, eveques, bible, ecriture, vie de l eglise, evangelisation, annee saint-paul | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |