17/08/2009

La poudrière caucasienne

Le Caucase Nord est une véritable poudrière. Rien que ces deux derniers mois, le président d’Ingouchie a été victime d’un attentat, Natalia Estemirova a été assassinée, ainsi qu’un couple à la tête d’une ONG en Tchétchénie et un journaliste au Daguestan.

Selon les défenseurs des droits de l'homme, entre cinq et six policiers, fonctionnaires ou militaires sont tués quotidiennement dans le Caucase du Nord. Une violence qui touche désormais des régions autrefois calmes. Après les guerres séparatistes des années 1990, le Caucase replonge dans l’instabilité malgré les dictatures au pouvoir dans la région.

Comment rétablir l’ordre et quels sont ces groupes armés qui menacent la paix ?

Laurent Vinatier est chercheur associé à l’Institut Thomas More de Paris. Ecoutez-le sur Radio Vatican: >>