08/11/2010

La France va accueillir des victimes chrétiennes irakiennes

irak.JPGAprès l’attentat du 31 octobre contre une église à Bagdad, la France a décidé d’accueillir 36 irakiens blessés dans l’attaque et 21 accompagnateurs. Epinglée par l’opinion publique cet été au moment de l’expulsion des roms, critiquée pour sa gestion des camps de rétention, la France pose-t-elle un geste politique ou humanitaire ?

Lire la suite