14/05/2010

Le Pape déplore la pensée unique qui méprise la dimension religieuse de la vie

Ils l’entouraient depuis son arrivée au Portugal, ils ont déjeuné avec lui ce jeudi midi après la messe sur l’esplanade du sanctuaire de Fatima. Les évêques portugais ont rencontré Benoît XVI ce jeudi soir. Le pape leur a adressé un message fort les appelant à l’engagement et à ne pas craindre de prendre la parole.

 

 

fatima17


Il faut – a-t-il dit - d’authentiques témoins de Jésus Christ, surtout dans ces milieux humains où le silence de la foi est plus vaste et plus profond : les hommes politiques, les intellectuels, les professionnels de la communication qui professent et promeuvent une orientation culturelle unique, en méprisant la dimension religieuse et contemplative de la vie. Dans ces milieux, il y a des croyants honteux de leur foi qui prêtent leur concours au sécularisme, qui fait obstacle à l’inspiration chrétienne. La parole ne peut être enchaînée.

Compte rendu de cette rencontre avec notre envoyé sur place Xavier Sartre (Radio Vatican): >>

08:00 Écrit par Père Walter dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : portugal, foi, secularisme, politique, fatima, eveques, pape, benoit xvi, jesus christ, science, communication, culture, religion | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | | | Pin it! |