03/02/2010

Pie XII ne pouvait pas parler: le récit d'un témoin

L’Osservatore Romano a pris une nouvelle fois la défense de Pie XII contre ceux qui lui reprochent son silence face à la Shoah.

 

tn_dezza2_gif.jpg (100×117)


Le journal du Vatican a publié un article écrit en 1964 par un jésuite italien, le père Paolo Dezza (photo), recteur de l’université pontificale grégorienne, mort il y a une dizaine d’années. 1964, c’est un an après la sortie de la pièce de théâtre « Le Vicaire » qui a déclenché la controverse sur l’attitude de Pie XII.

Dans cet article, le père Dezza raconte un entretien qu’il a eu avec Pie XII en 1942, alors qu’il avait été choisi pour prêcher les exercices spirituels de la Curie romaine. Écoutez Xavier Sartre : il nous lit les extraits les plus significatifs de cet article: >>

Pour le père Dezza, la question de savoir si Pie XII a bien fait de se taire ou s’il aurait mieux fait de parler reste ouverte du point de vue historique. Mais on ne peut avoir aucun doute sur ses motivations : il a véritablement cherché à faire ce qu’il y avait de mieux pour ne pas aggraver la situation.

 

(Radio Vatican)