09/03/2009

Vietnam: La famille au centre dans les Lettres pastorales des évêques pour le Carême

Hanoï (Agence Fides) – Remettre Dieu au centre de la famille, lieu privilégié de rencontre avec le Seigneur et de transmission de la foi: c’est le thème récurrent des différentes Lettres pastorales diffusées par les évêques vietnamiens à l’occasion du Carême.

Son Exc. Mgr Joseph Ngo Quan Kiet, Archevêque d’Hanoï, a invité ses fidèles à profiter de la grâce offerte pendant le temps de Carême, pour „vivre le pardon et la réconciliation en famille”, en restaurant d’authentiques relations, fondées sur le respect et l’amour réciproque, en récréant une harmonie et en vivant dans une attitude d’humilité, dans la prière et dans la pénitence.

De même Mgr Paul Bui Van Doc, Evêque de My Tho, dans sa Lettre pastorale, a demandé aux fidèles de „renforcer les liens familiaux”, surtout par la prière, la lecture de la Parole de Dieu dans les maisons, la méditation et le partage à l’intérieur des familles. L’évêque a invité toutes les personnes à prier pour l’Eglise, pour le bien du pays et pour le monde entier, tenaillé par la crise économique.

Mgr Paul Cao Dinh Thuyen, Evêque de Vinh, a quant à lui souligné l’esprit de pauvreté à vivre à l’intérieur de la famille, les oeuvres de charité, qui rendent la famille ouverte au prochain et la font sortir du cocon des murs domestiques, pour expérimenter la solidarité et aller à la rencontre de ceux qui en ont besoin.

http://www.vietnamalbum.com/GeneratedImgs/694412da27268f2fe65563242080dd14.jpg

Le thème de la réduction des consommations, de la sobriété, de la responsabilité individuelle et de la charité dans tout noyau familial a aussi été abordé, par le Card. Jean-Baptiste Pham Minh Man (photo), Archevêque d’Ho Chi Minh, qui a annoncé son intention de créer un nouveau Fonds pour le jubilé que l’Eglise vietnamienne s’apprête à vivre en 2010, année du 50e anniversaire de la création des premiers Vicariats apostoliques dans le pays et de l’érection de la hiérarchie au Vietnam.

Le Cardinal a aussi rappelé l’importance de la transmission de la foi en famille, du témoignage de choix évangéliques, de l’éducation religieuse des enfants, qui en famille reçoivent les contenus fondamentaux de la foi, apprennent à prier, à aimer Jésus-Christ et l’Evangile.

(Agence Fides 6/3/2009)